Un film de Félix Rose et Eric Piccoli
FICTION | 2019 | 90 MINUTES | FRANÇAIS

C’est la fin du secondaire et Salwa, une cinéaste en herbe, aimerait en savoir plus sur ses origines libanaises. Toutefois sa mère, Yasmine, a fait table rase du passé en immigrant au Québec. Bénévole dans un CSSS, Salwa s’occupe de Maude, une vieille dame atteinte d’Alzheimer qui décède dans l’oubli total et la pauvreté. Je veux rentrer chez moi sont ses dernières paroles et l’adolescente en est profondément marquée. Se retrouvant avec une valise de souvenirs, elle découvre que Maude venait des Laurentides et avait jadis un mystérieux amoureux. Salwa décide de faire un documentaire en sa mémoire. Elle part à la recherche des lieux et des gens qui sont sur les anciennes photos dans le but de comprendre pourquoi Maude a terminé sa vie complètement seule. Pour cela, Salwa devra parcourir à vélo l’ancienne voie ferrée le P’tit train du nord qui s’étire sur plus de 200 km. Elle est aidée par son meilleur ami, P-O, qui désire arrêter à l’après-bal en bordure de la piste pour déclarer son amour à la fille qui le fait rêver. Sur la route, ils s’arrêteront chez Armand, le grand-père à l’esprit libre de P-O, qui est un fier amoureux des régions. S’ajoutant spontanément à l’aventure, il devient alors un guide pour les adolescents. C’est en explorant sa terre d’accueil dont la devise est « je me souviens » que Salwa découvre sa propre histoire.

Équipe

Réalisation Eric Piccoli
Scénariste Félix Rose avec l’aide de Eric Piccoli
Producteurs Marco Frascarelli, Valerie Bissonnette
Une coproduction entre Babel films et Vélo Cité